We Are The Dwarves

We are the Dwarves !

Date de sortie : 26 Février 2016 

Date du test : Mars 2017

Langue : Français

Plate-forme :  PC

Genre :  Stratégie Temps Réel

We Are the Dwarves! est un jeu d’action et de tactique développé et publié par le studio ukrainien Whale Rock Games.

   We Are the Dwarves! vous fait jouer trois nains astronautes. Un problème avec leur vaisseau les amène dans une partie inconnue de l’univers. Ils vont rencontrer des races anciennes et des monstres gigantesques et c’est à vous de les guider. Vous pouvez soit jouer l’infiltration, soit jouer le combattant.

2/10
 Ah les soldes Steam… L’occasion unique d’agrandir sa PAJ à moindre coût. On y furète et y volette comme un Floette un peu pompette (cherche pas, c’est sous COPYRIGHT !). On y achète des tas de trucs, en se disant qu’on les fera un jour… Pour ma part avec toutes ces conneries, ma PAJ toutes consoles confondues dépasse les 100 titres.
   Parfois, j’aime laisser la chance aux jeux que je ne connais pas (même de nom). Je peux ainsi découvrir de véritables pépites qui me marquent au fer rouge. Et parfois…je tombe sur We Are The Dwarves.

   WATD est un jeu donc (de ça au moins, je suis sûr) développé par…Whale Rock Games. Enfin je suppose, vu que la page officielle du jeu ne fait même pas référence à leur nom (vous avez honte, hein ?). Un studio visiblement Ukrainien et qui n’a, il me semble, jamais rien fait d’autre. Et qui ne feront sans doute plus rien après. Au moins, j’ai découvert un studio de jeux vidéo Ukrainien, c’est quand même la classe !

Pour info, c’est ici l’Ukraine
   Donc là, je suis censé parler du jeu, n’est-ce pas ? Oui bien entendu, c’est pour ça que vous êtes là… Vous voulez par qu’on reparle un peu d’Attack On Titans : Wings Of Freedom ? Ou qu’on aille se faire dépigmenter le cul ? Vraiment…? C’est vous qui voyez…

   Commençons par vous planter le décor. Fermez les yeux, détendez-vous, ouvrez vos chakras…

   Dans l’Espace. Les clans nains vivent sur trois étoiles qui leur donnent des pouvoirs. Mais le pouvoir des étoiles s’amenuise. Alors ils s’unissent et mettent en place une expédition. Les meilleurs des meilleurs s’unissent, et partent tous dans un vaisseau pour trouver une nouvelle étoile. Sous l’eau. Et ils vont se faire manger par un poisson bizarre… avant de se crasher ailleurs. Par chance, il semble que ce soit une étoile. Mais comme il n’y a que trois survivants, il aurait été logique de chercher à rentrer chez eux ou de lancer un appel à l’aide. Mais RAF ce sont des nains. DES NAINS ! Trois ou cinquante, quelle différence ? Ils explorent donc le sous-sol de l’étoile en quête du pouvoir de l’étoile. Et ouais ma gueule. C’est ça avoir des poils !

   Rassurez-moi, vous aussi vous avez l’impression que ça a été écrit par un mec totalement bourré ? En même temps… L’Ukraine est plus connue pour ses alcools de riz que pour ses artistes…

   Heureusement pour nous, TOUT est expliqué dans la séquence d’intro…et on peut la passer. Au moins un point positif…

   Le jeu en lui-même se définit comme Action/Stratégie en temps réel. Moi j’aurais plutôt dit « bordel innommable fini à la pisse », mais chacun ses catégories, après tout ! Et le temps réel, parlons en d’ailleurs ! Franchement, ils auraient pu s’en passer. Le jeu est tellement exigeant (je ne dirais pas « dur », vous comprendrez pourquoi plus bas) que la « pause active » disponible vous servira TOUT LE TEMPS. À ce niveau là, autant faire du tour par tour…

   Quant au côté Action/Stratégie… Autant vous livrer ma première impression en y jouant : J’ai eu le sentiment de me retrouver face à un jeu d’énigmes. Genre Professeur Layton, mais en 3D moche. On succède les tableaux ultra linéaires, et on dézingue des groupes d’ennemis. Le tout en suivant un schéma tellement dirigiste qu’on a le sentiment qu’il n’y à qu’une seule option pour en sortir victorieux.
   Et moi qui pensais que Warcraft 3 avait redéfini les codes de la stratégie Temps Réel…mais bon, il n’est sorti qu’en 2003 et n’a connu qu’un succès d’estime, c’est bien connu…
   D’autant plus que les exemples de BONS jeux d’action/stratégie temps réel sont nombreux. Je ne citerai QUE Fallout Tactics. Voilà. Rien à ajouter.
   Mais continuons en parlant de vos trois héros :

   Forcer (oui, c’est le nom du premier. Moi aussi, ça m’a fait un choc) est votre premier héros. Vieux, sage, et arquebusier. C’est donc votre Sniper, votre œil de Lynx, votre…ah non pardons, il ne dispose qu’une d’un vieux mousquet qui tire à une portée d’1m20. En même temps, c’est la taille moyenne d’un Nain me direz-vous… Et pourquoi vivre dans une époque futuriste, avec des technologies tellement avancées qu’ils ont pu construire une capsule voyageant à travers l’espace, pouvant se poser sur des étoiles qui lui donneraient accès à…je sais pas…une vrai arme ? Non, un mousquet du XVIIe, c’est bien aussi.

   Vient ensuite Smashfist (Non sérieux là… Je sais que le manque d’inspiration peut être compliqué, mais quand même…). Et comme son nom l’indique, c’est votre bourrin. Et comme tout bon nain barbare de l’espace en scaphandre qui se respecte, il se bat avec des haches. Bah oui, c’est un Nain quoi ! Un vrai, un dur, un poilu ! Quoi, qui a dit « Un Roux » ?!
   Pour finir, vous avez Shadow. Bon lui, on suppose qu’après avoir lu le scénario il s’est dit « RAF, moi j’y vais déguisé en Batman ! »
   Chacun aura donc ses capacités spéciales. Par exemple, Forcer va pouvoir utiliser sa portée pour…se faire défoncer au corps à corps. Smashfist va mouliner comme un teubé avant de mourir bêtement noyé dans 10cm de vase, et Shadow… Non Shadow, le Joker ne vit pas ici, alors arrête tes conneries maintenant y’en a qui bossent !

   Nos trois alcooliques notoires (et qui se sont visiblement trompés de jeu) vont parcourir les souterrains en quête de l’étoile, peuplés d’ennemis féroces comme…ce truc là :

   Heureusement, ils seront aidés par la puissance des étoiles ! Mais aussi par une IA totalement dans les choux (en même temps, vu la gueule qu’ont ces machins, on se demande s’ils sont intelligents), et bien entendu par les décors ! Parce que oui, vous pouvez vous servir des décors pour tuer vos ennemis ! C’est cool hein ? Bon en gros, ça consistera généralement à envoyer Papy derrière un ennemi qui a – c’est une chance ! – décidé qu’il est très important de regarder le vide devant lui plutôt que le seul chemin par lequel des ennemis pourraient arriver ; puis de lui décharger votre tromblon dans la trogne en priant pour qu’il tombe. Sinon, il va vous déboîter comme il faut.

   Enfin bref, ma critique a déjà été assez longue. Franchement, je n’ai pas passé un mauvais moment sur le jeu en lui-même, et au prix actuel de 3,99€, vous auriez tord de vous priver de le télécharger illégalement ! Non merde, j’ai pas le droit de dire ça…soutenez les petits studios, c’est important. Sauf si vous ne voulez pas qu’ils recommencent.

   Trop linéaire, trop dirigiste, avec un scénario dans étoiles ; le jeu se dote également d’une localisation désastreuse en osant nous servir une traduction sans doute effectuée avec Google Trad. Un carnage qu’il vaut mieux éviter, tant il y a de bons jeux à faire…

   Et si comme moi vous aimez les jeux indés, je n’aurais qu’une seule chose à dire pour vous prouver que même avec peu de moyens on peut faire de grandes choses : Shovel Knight.

Pas de note
0/10

   Il est rare que je joue sur PC. Je passe !

Laisser un commentaire

Fermer le menu