pokemon-je-te-choisis-cover

Pokémon, le film : Je te choisis !

Date de sortie : 15 Juillet 2017

Date de visionnage : Juillet 2017

Langue : Français

Genre : Aventure 

   Ce film d’animation inédit vous dévoile pour la première fois les origines de la rencontre entre les légendaires Sasha & Pikachu et vous fait vivre leurs aventures trépidantes dans la quête de mettre la main sur le mystérieux Pokémon Ho-Oh. Le duo évolue autour des personnages emblématiques de la franchise, mais le film vous fait découvrir de nouveaux personnages, Trainers Verity et Sorrel, et même un étrange Pokémon qui répond au nom de Marshadow. Des défis hors du commun et des batailles épiques entre Pokémon foisonnent dans cette histoire unique portée par l’une des amitiés les plus aimées de la culture populaire, celle de l’intrépide Sasha et de l’énigmatique Pikachu.

10/10
 Vous le savez, je suis fan de Pokémon depuis le tout début. Aussi, l’annonce d’un film censé reprendre les origines de Sasha était tant à la fois une grande attente qu’une terrible crainte. En effet, après l’excellent Pokémon the Origins qui retraçait les aventures de Red, je craignais que la Pokémon Company nous livre quelque chose de bien trop enfantin, voire copier-coller avec la 1ère saison.
 
   Quelle surprise ! J’ai tout simplement adoré ce nouvel opus contrairement à la quasi intégralité des 7 derniers films de la série. C’est un plaisir de voir le travail qui a été fait pour revenir aux sources, pour donner plus de profondeur à un personnage détesté des fans adultes de la série. Le mélange des 7 générations donne encore plus de profondeur à une intrigue bien ficelée et qui fait la part belle aux émotions et aux découvertes d’un jeune dresseur qui rêve d’une vie qu’il ne connaît pas.
 
   Alors oui, Sasha fait des erreurs, mais des erreurs logiques et légitimes pour un débutant. Oui, Sasha a des réactions parfois mal compréhensibles, sauf si on se met à la place d’un enfant de 10 ans qui découvre la dure réalité d’un monde pas aussi simple et merveilleux qu’il l’avait toujours cru.
 
   Vient maintenant la partie de la fameuse voix de Pikachu qui a tant fait hurler sur les réseaux sociaux. Sérieusement les gars ? Genre, vous allez me faire croire qu’en tant que « fans » de Pokémon, vous n’êtes pas capables de comprendre qu’il s’agit là d’une symbolique pour montrer le lien établi entre un dresseur et son Pokémon ? On sait depuis toujours qu’un dresseur comprend son Pokémon. Eh bah voilà. On en a la preuve ici, c’est tout. Donc non, Pikachu ne parle pas, il continue à utiliser son propre dialecte, mais c’est Sasha qui comprend désormais distinctement ce qu’il veut lui dire au prisme de ses émotions.
 
   En conclusion et je le dis sans détours, nous avons ici le meilleur film Pokémon réalisé à ce jour. Bien supérieur au 1er ou à tous les autres d’ailleurs. Il nous donne une vraie leçon de morale et de compréhension sur l’univers de Pokémon que l’on avait trop longtemps oublié. Donc je lui dis bravo, et vivement le prochain !
 
9/10
Les derniers films Pokémon étaient tout pourris. En plus, avec les reproches des spectateurs qui ont entendu Pikachu parler en pleine séance… Le film commençait mal.
   Et finalement c’était une excellente surprise. Un bon scénario, des combats pas trop chiants (dans tous les autres films c’est le bémol depuis le 5ème il me semble). Ce 20ème revient aux sources avec un Sasha un peu plus supportable et des compagnons sympathiques.
   L’idée de réécrire sa rencontre avec Pikachu qui n’en a rien à secouer de ce dresseur minable est plaisante. Bon ils ont fait des raccourcis pour mettre plus de forme sur l’histoire du Dresseur arc-en-ciel. J’ai adoré. Et je ne connaissais pas Marshadow avant, trop rare à trouver.

   Ils ont donné de la profondeur au film, de l’action mais pas trop, l’implication des émotions, des réactions plus naturelles. Je me souviens que dans la série, Sasha quitte Papillusion trop facilement. Là il ne veut pas, ça lui fend le cœur. Et sa mort dans le film est aussi touchante, voire plus, que celle du tout premier film. Mais oui, vous vous souvenez de Mewtwo.

   Que dire ? Implanter des Pokémon des 7 Générations est super. Sasha fait encore de mauvais choix d’attaques, mais bon c’est Sasha quoi… Au moins il est plus supportable comme je l’ai dit.

  Ils ont mis des légendaires à la pelle. Bien badass, à leur avantage. C’était original de voir un Lougaroc forme nocturne au devant de la scène.

   Si vous êtes un fan depuis 1999 comme moi, vous retrouverez l’essentiel de cet univers. Un plaisir !

Fermer le menu