Mass Effect : Andromeda

Mass Effect Andromeda
Date de sortie : 21 Mars 2017
Support du test : PC
Langue : 
Date du test : Juin 2018
   Mass Effect Andromeda prend place dans le secteur Héléus, un amas stellaire dans la galaxie d’Andromède. La mission « Initiative Andromède » (« Andromeda Initiative » en VO) débute en 2185, en parallèle des péripéties de Mass Effect 2. Les événements n’ont cependant aucun lien avec la trilogie principale. Après un voyage de plus de 600 ans en stase à bord d’un vaisseau, du nom de « Hyperion », vaisseau de type « Arche », Sara et Scott Ryder croiseront les restes d’une ancienne civilisation extraterrestre, les Reliquats, dont la technologie oubliée est la clé du pouvoir dans cette région de la galaxie. En tentant d’en savoir plus sur cette dernière, le personnage sera pris dans une quête qui décidera du sort de l’humanité tout entière.

1/10
  Va mourir. Dans d’atroces souffrances. Mass Effect a été, durant ces dix dernières années, l’une des sagas qui m’a le plus marqué. Ce n’est pas une fiche qu’il faudrait pour en parler, mais un dossier, un roman, une anthologie. Tout y est tellement riche, puissant, complexe, beau… Mass Effect, c’est le bien. Mass Effect, c’est LE jeu-vidéo tel qu’il devrait TOUJOURS être. Mass Effect, c’est la vie.
Et à la fin d’une trilogie absolument magnifique, il fallait bien reprendre sur de bonnes bases.
   Alors pourquoi ne pas reprendre tout ce que les joueurs ont détesté sur Dragon Age : Inquisition, retirer tout le fun, remplacer les protagonistes forts et touchants des trois jeux par des PNJs sans âme, et virer tout ce qui est bien ? Hein, POURQUOI NE PAS FAIRE CACA SUR EUX ?
   Aucune raison, puisqu’on sait qu’on va vendre rien que sur le nom !
   Merde… Mass Effect… j’ai du mal à le dire, pour moi ce truc n’est PAS un Mass Effect. Je reprends : Andromeda est un mauvais jeu SF, sans âme et sans substance, avec un scénario bancal et totalement tiré par les cheveux, avançant uniquement au gré des décisions stupides de personnages tout aussi débiles. Allez tous crever. Tous. Je crache sur vos ancêtres.
   Je ne met pas 0, uniquement parce qu’Alexandre Astier double un des personnages du jeu. Le seul qui tienne la route ? Sans aucun doute, oui. Je vous laisse juge :
Pas de note.
  « Fitz ? Il est à l’arrière. » Seule phrase qui m’a marquée dans le 1, une blague. Fitz, fist, arrière… Oui de mauvais goût, certes !
   La SF est le genre avec lequel j’ai le plus de mal. Mais rassurez-vous, la fiche d’Altered Carbon arrive bientôt !

Laisser un commentaire

Fermer le menu