Le Miroir du Mort

Auteure : Agatha Christie

Date de publication : 1er Décembre 1993

Date de lecture : Août 2019

Genre/Thème : Enquêtes, Détective, Hercule Poirot

Nombre de pages : 194

   Chacun sait qu’Hercule Poirot est le plus grand détective de tous les temps. Un homme se suicide quelques heures après lui avoir demandé assistance ? Allons donc ! Ce serait trop facile, et le petit Belge sait bien que personne ne fait appel à lui sans raison… Pour lui, rien de plus facile que de déjouer les jeux de glace, aller au-delà du miroir et faire jaillir la réalité des apparences…

Pas de note
0/10

   Pas lu.

8/10

       Également publié sous le titre « Poirot résout trois énigmes » à tort, puisqu’il y a 4 enquêtes ; j’y ai retrouvé deux d’entre elles que je connais grâce à leur adaptation en série. Et même si Poirot a les yeux verts, je ne peux m’empêcher d’avoir l’image de David Suchet !

      Ce recueil est très bon, et même si j’ai vu l’adaptation des deux dernières nouvelles, c’était un plaisir à lire. J’adore la plume d’Agatha. Certains lui reprochent qu’elle ne met pas assez de descriptions, je trouve au contraire qu’une enquête a besoin d’énormément de dialogues. C’est son point fort, ça rend ses histoires vraiment vivantes. Et heureusement, car il y a tant de persos que parfois on s’y perd !

      Je n’ai pas grand-chose à dire, les quatre enquêtes étant bien différentes. Et je ne veux pas spoiler. Donc, si vous êtes fan de Poirot comme moi, foncez !

Extraits

« – Belle soirée pour un meurtre, fit remarquer Japp en professionnel avisé. Personne n’entendrait un coup de feu par une nuit pareille.

– Cela m’a toujours paru bizarre qu’il n’y ait pas plus de criminels pour en profiter, renchérit Poirot.

– Je vous dois un aveu, Poirot. J’en arrive parfois à souhaiter que ce soit vous, un jour, qui commettiez un meurtre. »

 

« J’ai l’esprit tourné vers le crime, se reprochait-il. J’en ai une indigestion. Je suis victime de mon imagination. »

Fermer le menu