Big Fish and Begonia

Date de sortie : 8 Juillet 2016

Date de visionnage : Mars 2017

Langue : Français

Genre : mythe; conte 

 Une terre mythique où aucun étranger n’a mis les pieds est habitée par les humains et des Esprits.

   La protagoniste du film se nomme Chun, c’est une jeune fille Esprit de 16 ans, qui veut découvrir la partie terrestre de la planète.
   Pour pouvoir s’y rendre, elle va devoir traverser la mer sous forme de dauphin.
Mais durant la traversée, elle est prise dans une tempête et se retrouve enchevêtrée dans un filet de pêche.
   Un garçon humain la remarque et essaye de la libérer mais il se noie.
   Chun va tout faire pour ramener le garçon qui l’a sauvé à la vie.

10/10

Quand Misha m’a dit « Viens, on regarde un anime chinois qui s’appelle Big Fish and Begonia »… J’ai ri. Sincèrement et de bon cœur. Et j’ai dit non. Parce que franchement quoi… SÉRIEUSEMENT ?

   Et puis on a fini par le voir…

   Cet anime est… Un chef-d’œuvre, je n’ai pas d’autre mot. D’une poésie sans fin. Magique, magnifique, et onirique. De ceux qui vous laissent cet arrière-goût si agréable et auxquels vous repensez sans pouvoir vous empêcher de sourire.

   Je ne vais pas vous le conseiller, je vais vous ORDONNER de faire fi de tout ce que vous croyez, de tous vos a priori, et de le voir. Vous êtes étudiant ? Séchez les cours. Vous êtes salarié ? Posez un congé maladie. Ne passez surtout, sous aucun prétexte, à côté de cette splendeur.

   Big Fish and Begonia est ce que nous voulons tous voir dans un anime. Il est la quintessence même de ce pourquoi nous regardons des animes. Il nous offre un univers d’une beauté incomparable, dont chaque teinte éclate de mille couleurs.

10/10
Big Fish and Begonia est l’un des plus beaux films d’animation que j’ai pu voir. Il allie la magie d’un Ghibli sur les contes chinois qui m’ont inspiré tant d’histoires et de magie. Exceptionnel, à couper le souffle… J’ai vécu des instants hors du temps devant ce film de toute beauté.
   Les Chinois ont cet arôme de poésie que nul ne saurait mettre en scène en Occident. La majesté des fleurs, la bande-son superbe, le graphisme vraiment beau, la mise en scène sublime et bien sûr un scénario enchanteur. Tout est là, sans excès. Une perle de l’animation, encore trop peu connue hélas. J’espère que ma fiche vous donnera envie de le voir car il le mérite amplement.
 
   Une aventure hors du temps, aux douces senteurs de bégonia. Une romance aux accents de magie et de voyage… Un monde merveilleux qui me rappelle l’époque de mes 14 ans quand je lisais et relisais les contes chinois et japonais. Toutes ces histoires ont trouvé écho à travers ce film somptueux. Mirifique, à revoir encore et encore.

Fermer le menu